Soirée Correspondance André à Simone Breton (janvier 2018)

Mardi 30 janvier, Christian Gonon (Comédie-Française) et Jules Colmart (élève philosophe de l’ENS) sont venus au théâtre de l’ENS pour nous parler de la correspondance d’André à Simone Breton.

Cette soirée, la première de l’année 2018, était un peu particulière puisqu’elle s’inscrivait dans la continuité de l’exposition organisée par Katya Sowels et Jules Colmart à la Bibliothèque de Lettre d’Ulm et de leur journée d’étude du 27 janvier.

L’espace d’une soirée, Jules Colmart et Christian Gonon nous ont donc entraînés à travers les méandres de la vie conjointe d’André et de Simone Breton. Loin de la posture traditionnelle du “pape du surréalisme”, nous avons pu découvrir la figure touchante d’un André Breton intime, plongé dans la création du surréalisme et dans la vie littéraire et artistique de son époque et attaché à sa femme par un pacte de sincérité absolue, où la littérature, la vie quotidienne et l’amour constituaient autant de sujets pour une longue conversation de quelques 9 années.

Ce fut une soirée passionnante, à laquelle vous avez assisté nombreux et nous devons ici, une fois de plus, adresser nos plus sincères remerciements à nos deux (brillants) intervenants. Nous tenons également à remercier les ayants-droits de ces lettres qui nous ont aimablement permis d’organiser cette lecture.

En attendant l’enregistrement, vous pouvez d’ores et déjà retrouver ici la liste des textes lus et poursuivre la découverte de cette correspondance en bibliothèque ou chez votre libraire !

A février pour notre prochaine soirée !

Christian Gonon au théâtre de l’ENS (Tous droits réservés – (c) La Voix d’un texte)