Soirée Le Marquis de Sade (février 2018)


« Ce n’est point ma façon de penser qui a fait mon malheur, c’est celle des autres »

Mercredi 14 février 2018, au Théâtre de l’ENS, a eu lieu une nouvelle soirée de la Voix d’un texte. Animée par Stéphanie Genand (Université de Rouen), Chloé Ploton (CNSAD) et Zélinda Fert (CNSAD), cette soirée était consacrée au Marquis de Sade.

Pour beaucoup, cette soirée fut un moment de découvertes. Découverte, tout d’abord, d’une oeuvre foisonnante et d’une grande (et méconnue) richesse : théâtre, roman, théorie littéraire, nouvelle comique (et même, testament !)… les genres se sont succédés sur le plateau du théâtre de l’ENS. Découverte également d’une voix que Stéphanie Genand s’est attachée à suivre, à mettre en évidence et que Chloé Ploton et Zélinda Fert ont fait revivre avec éloquence : la propre voix de Sade. Car si Sade est bien connu pour ses fascinations érotiques loin de l’ordinaire, il est également un homme, simple, normal, marié et aimé, discret et attaché à la littérature.

Au travers d’un large parcours dans son oeuvre et, il faut le dire, avec beaucoup de brio, Stéphanie Genand nous a présenté cet auteur et ses positions littéraires sous un jour nouveau. Elle nous a notamment montré l’importance de la voix dans son oeuvre, la valeur de l’imaginaire dans ses conceptions littéraires, sa volonté de “découvrir” la femme dans un siècle de tabous et sa velléité de libérer la sexualité de sa perspective reproductrice, de son “esprit populateur”, selon ses propres mots. Elle nous a présenté un homme attaché à sa discrétion, souffrant et pessimiste, défendant finalement, entre les lignes notamment de Justine, la vertu. Un homme attaché à la liberté, une liberté affranchie des dogmatiques et des morales publiques, défendant avec perspicacité la relativité des goûts humains. Ce même homme dont 27 ans d’existence furent cantonnés derrière des barreaux…

Mais un tel résumé ne dit rien et ne peut rien dire : il vous faut écouter cette soirée ! Vous pouvez également retrouver ici les textes lus et, cerise sur le gâteau, vous pourrez bientôt poursuivre (ou commencer) cette découverte de Sade, car Stéphanie Genand publiera, très prochainement, une nouvelle biographie de Sade chez Gallimard (collection Folio Biographies). Nous ne pouvons que vous inviter à la lire et nous vous tiendrons, bien sûr, au courant de sa publication !

Quant à nous, il ne nous reste qu’à renouveler nos remerciements à nos trois, passionnantes, intervenantes, ainsi qu’à vous, public, qui êtes venus nombreux pour cette très belle soirée ! Puis, parce que la Voix d’un texte est un long fleuve de plaisir, nous pouvons simplement vous dire “au mois prochain” !


En savoir plus sur les intervenants : 

Stéphanie Genand est maître de conférences en littérature française du XVIIIe siècle à l’Université de Rouen et spécialiste de la littérature libertine. Membre junior de l’Institut de France, elle est également l’actuelle présidente de la Société des études Staëliennes. Vous pouvez retrouver, sur le site de l’université de Rouen, sa biographie et sa bibliographie.

Chloé Ploton et Zélinda Fert sont élèves de la promotion 2020 du Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique (CNSAD, Paris). Deux jeunes comédiennes à suivre !

Et bien sûr, vous pouvez contacter l’équipe de la Voix d’un texte, avec ou sans bonne raison, à notre adresse mail lavoixduntexte@gmail.com. Nous vous invitons également, si cette soirée vous a plu, à laisser un commentaire sur notre livre d’or numérique.

A très bientôt,

L’équipe de la Voix d’un texte

Pendant la répétition ! (Tous droits réservés – (c) La Voix d’un texte)